La Bio impédancemétrie

La technologie

ACCUNIQ a mis au point une analyse extrêmement précise de la composition corporelle à l’aide de l’impédance bioélectrique. Les mesures ont été validées par rapport à la mesure DEXA qui est connue pour être la méthode la plus précise pour l’évaluation de la composition corporelle.

Pour mesurer la composition corporelle, il existe différentes méthodes telles que la tomodensitométrie (CT), l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la méthode de la densité de l’eau, etc. Cependant, comme l’absorptiométrie à rayons X à double énergie, DEXA fournit une analyse plus précise de la graisse corporelle basée sur trois composants – les graisses, les muscles et les os. Par conséquent, la DEXA est actuellement considérée comme la méthode de référence.

ACCUNIQ a effectué une validation clinique en comparaison avec la DEXA dans un organisme professionnel, l’IHT, situé au Texas, et les résultats ont montré que l’exactitude de la mesure de la “masse non grasse” de ACCUNIQ avait une corrélation avec la DEXA plus élevée que ses concurrents.

Corrélation de la mesure de la masse non grasse entre accuniq BC380 et la méthode DEXA

Mesure segmentaire

 

La bio impédancemétrie traditionnelle à 4 électrodes, permet de mesurer l’impédance d’un seul segment : le corps entier. L’impédance globale ne permet pas de connaître avec précision l’impédance du tronc ou d’un membre.

Notons que l’impédance du tronc et très petite comparée à l’impédance d’un bras.

Mesurer le corps en une seule fois rendrait donc le tronc négligeable, alors que ce dernier a la masse maigre la plus élevée du corps !

L’impédance se mesurant entre deux points, comment est-il possible de mesurer les 5 segments du corps humain (bras, jambes, tronc) ?

Grâce au système d’électrodes tactiles tétrapolaires à 8 points de contacts (2 pour chaque main et 2 pour chaque pied), la mesure commence toujours aux mêmes points, elle est donc parfaitement reproductible.

schéma de prise de mesure de composition corporelle par bio impédancemétrie du bras droit

Mesure de l'impédance du Bras Droit

schéma de prise de mesure de composition corporelle par bio impédancemétrie du bras gauche

Mesure de l'impédance du Bras Gauche

schéma de prise de mesure de composition corporelle par bio impédancemétrie de la jambe droite

Mesure de l'impédance de la Jambe Droite

schéma de prise de mesure de composition corporelle par bio impédancemétrie de la jambe gauche

Mesure de l'impédance de la Jambe Gauche

schéma de prise de mesure de composition corporelle par bio impédancemétrie du tronc

Mesure de l'impédance du Tronc

Système d'électrodes tétrapolaire tactiles à huit points de contact d'Accuniq

Electrodes

Ce système d’électrodes tactiles à 8 points de contact :

– Garantit une meilleure reproductibilité des mesures  (le système d’électrode cible toujours le même point de départ de la mesure),

– Permet une utilisation facile et rapide en s’affranchissant des problèmes de positionnement des électrodes des autres technologies (tactiles classiques ou électrodes adhésives),

L’analyse segmentaire se base sur le modèle à 5 cylindres (bras, jambes et tronc). Les mesures sont effectuées pour chacun de ces cylindres et sont donc très précises. La mesure de l’impédance pour chaque segment permet, non seulement d’obtenir une valeur de masse grasse et maigre pour chaque segment, mais aussi de gagner en précision de façon globale. En effet, cela permet de réduire la variabilité liée aux différences de résistivité entre les membres.

La morphologie de chacun est prise en compte.

Accuniq réalise la mesure de l’impédance du tronc.  

Cette différence en fait un équipement particulièrement précis. En effet, l’impédance des membres est de l’ordre de 200 à 500 Ω, tandis que l’impédance du tronc est entre 10 et 40 Ω. Le tronc comprend environ la moitié de la masse du corps. Cependant, son impédance ne représente que 5% de l’ensemble du corps. 1 ohm représente donc une quantité importante de masse maigre, proportionnellement à la région du tronc. Une erreur dans cette mesure aura donc un impact significatif sur l’ensemble des valeurs.

Avec un appareil classique ne réalisant pas une mesure distincte du tronc, les changements dans la composition du tronc ne seront pas détectée.

Multifréquences

La bio impédancemétrie se réalise à différente fréquence afin de mesurer différents milieux.

A haute fréquence, le courant peut traverser les membranes des cellules, et donc mesurer l’eau intracellulaire. Cela permet de différencier l’eau extracellulaire de l’eau intracellulaire.

Eau intracellulaire : à l’intérieur des cellules.

Eau extracellulaire : liquide interstitiel (entre les cellules) + liquide plasmatique (sang)

schéma de mesure de composition corporelle d'un tissu maigre par bio impédancemétrie multifréquences accuniq